Comment être performant au lit ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Être performant au lit est quelque chose qui soucie tous les hommes, dans le but de faire plaisir à sa partenaire. Zoom sur les moyens d’être meilleur.

Comment être performant au lit ?

La performance au lit

Le monde d’aujourd’hui tire dans ce sens. La pornographie a eu un grand impact sur la vie sexuelle des gens. Les hommes doivent durer un maximum de temps pour pouvoir apporter le plus de plaisir à leur partenaire.

Il est vrai que faire l’amour durant quelques minutes ou secondes est frustrant pour les deux membres du couple. Mais il faut relativiser car le porno n’est pas la réalité et il y a de grandes différences.

Il faut noter qu’à la différence des femmes, les hommes jouissent une seule et unique fois lors d’un rapport sexuel. Même si cela dépend de chacun, on considère qu’il faut quand même retarder son éjaculation afin de prendre un maximum de plaisir et éviter d’être frustré.

Les hommes atteignent l’orgasme de 3 à 5 minutes alors que les femmes mettent en effet de 13 minutes à une heure pour être dans cet état de jouissance.

D’après des études, plus le pénis est présent longuement dans le vagin de la femme, plus l’orgasme peut se déclencher. C’est dans cette optique, et pour avoir un plaisir maximal au même moment que votre partenaire, qu’il est nécessaire de contrôler et retarder son éjaculation.

Cependant, certains hommes souffrent d’éjaculation précoce. C’est un trouble masculin qui peut avoir de grandes conséquences psychologiques. Il se caractérise par le fait de ne pas pouvoir contrôler son éjaculation. Le rapport sexuel dure donc quelques minutes, provoquant un sentiment d’impuissance pour l’homme. Il peut aussi suivre du stress, de l’anxiété et un repli sur soi.

Ne pas sous-estimer les préliminaires

C’est pour ne plus souffrir mentalement, et pour être performant au lit que vous devez travailler sur ce problème. En effet l’éjaculation prématurée ne provient pas d’une anomalie physique.

Il existe deux grands exercices pour maîtriser son éjaculation. Le premier se nomme « stop and go » et consiste à se masturber jusqu’à atteindre le moment où l’on va jouir.

À ce moment, on s’arrête pendant une dizaine de secondes pour faire retomber l’excitation. Le deuxième moyen s’appuie sur la même technique. Cependant, au lieu de simplement se stopper, il faut presser la base de son gland pour freiner le réflexe éjaculatoire. Répétez plusieurs fois l’exercice avant de pouvoir jouir.

L’autre axe de travail se trouve dans les préliminaires. Elles se trouvent souvent être sous-estimées alors qu’elles sont franchement importantes. C’est les préliminaires qui vont être le moyen de s’habituer à un fort degré d’excitation.

En plus, les femmes ont besoin de plus de temps que les hommes pour atteindre cet état. Il apparait essentiel de prendre son temps, profiter de ces moments de tendresse avec votre partenaire. Vous serez plus performants par la suite car votre corps va s’habituer à cet état.

On rappelle également qu’adopter un mode de vie sain, avec une alimentation équilibrée, sans stress, est essentiel pour se sentir bien dans son corps.


Lisez aussi:

Comment être endurant au lit (pendant lamour) ?

Éjaculation précoce : comprendre les différentes causes