Faut-il prendre un médicament en pharmacie quand on est précoce ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Quand on est précoce, on ressent un sentiment d’impuissance qui est très gênant. Des solutions existent face à ça, comme les médicaments, mais faut-il forcément les prendre ?

Faut-il prendre un médicament en pharmacie quand on est précoce ?

Bien comprendre l’éjaculation précoce

L’éjaculation précoce est un trouble qui touche un certain nombre d’hommes. Elle se caractérise par une faculté à ne pas pouvoir contrôler ou retenir son éjaculation. Cela amène donc à ce que le rapport sexuel se finisse plus rapidement puisque le partenaire va éjaculer plus rapidement qu’il le souhaite. Cela peut survenir à chaque rapport ou bien de manière fréquente.

Les répercussions psychologiques qui suivent peuvent être très négatives voire destructrices pour certaines personnes.

Il faut se faire à l’idée que l’éjaculation prématurée n’est pas une anomalie physique particulière. En fait, c’est le comportement érectile qui pose problème en raison d’une ou plusieurs causes. Cela peut être par exemple une inflammation de la prostate, l’hyperthyroïdie ou bien une hypersensibilité du gland.

Médicament en pharmacies : la solution ?

Heureusement rassurez-vous, ce trouble érectile peut être traité grâce à plusieurs solutions. Dans le cas d’un surplus d’excitation, il peut être intéressant de travailler sur son stress et son anxiété, qui peuvent être des facteurs favorisant une éjaculation non contrôlée.

Depuis 2013, sur le marché européen, il est possible de trouver un médicament que l’on appelle le Priligy. Il est prescrit sur ordonnance pour les personnes qui ont été diagnostiquées d’une éjaculation précoce.

Ce médicament ne doit pas servir pour les personnes souhaitant retarder le moment éjaculatoire. On rappelle qu’on parle d’une éjaculation prématurée lorsque celle-ci survient 2 minutes après le début de l’activité sexuelle.

Le Priligy contient une molécule appelée dapoxétine qui agit sur le taux de sérotonine entre les neurones. Cette hormone est la principale responsable d’une éjaculation lente. Attention, la prise de ce médicament, en dose initiale de 30mg, n’est pas destinée à une utilisation quotidienne continue.

Lorsqu’on est atteint de ce problème d’érection, qui est l’un des plus fréquents, il convient d’abord de consulter un médecin avant de prendre n’importe quel médicament. Si vous croyez que des comprimés pour réduire votre anxiété vont améliorer votre temps au lit, vous vous trompez.

Un avis médical est nécessaire afin de ne pas faire n’importe quoi. Heureusement, il existe des exercices qui visent à augmenter les temps de vos rapports.

On trouve deux grandes techniques pour combattre le phénomène d’éjaculation précoce. Le premier exercice se nomme le « Stop and go ».

Elle consiste à stimuler son pénis par la masturbation jusqu’à arriver au point où l’on sent que l’on va éjaculer. Il faut s’arrêter une dizaine de secondes, puis recommencer et répéter ce schéma 4 ou 5 fois avant l’éjaculation.

Le deuxième exercice se base sur le même principe sauf qu’au lieu de se stopper, il faut presser son gland entre son pouce et son index afin de stopper l’excitation.

Enfin, il paraît essentiel de rappeler certaines bases. Vous devez adopter un mode de vie sain afin de vous sentir mieux au quotidien. Buvez régulièrement, mangez équilibré et faites du sport. Cela diminue le stress et sera bénéfique pour vous.


Lisez aussi:

Faut-il consulter un sexologue pour soigner l’éjaculation précoce ?

Je suis précoce au lit : que faire pour arrêter ?