Je suis précoce au lit : que faire pour arrêter ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Une éjaculation précoce est quelque chose qui pose des problèmes au lit, pour les deux partenaires. Mais comment faire pour l’arrêter ?

Je suis précoce au lit : que faire pour arrêter ?

L’éjaculation prématurée au lit

Contrairement aux femmes, l’homme ne peut jouir qu’une seule fois au cours du rapport sexuel. C’est pour cette raison qu’il doit retarder son éjaculation afin d’éviter un sentiment de frustration. Les femmes mettent en effet de 13 minutes à une heure pour atteindre l’orgasme alors qu’il en faut de 3 à 5 minutes pour les hommes.

D’après des études, l’apparition de la jouissance féminine est favorisée si le pénis est présent longuement dans le vagin. Vous l’avez compris messieurs, pour être en phase avec votre compagne et atteindre le plaisir maximal ensemble, il faut retarder et contrôler votre éjaculation.

L’éjaculation précoce survient lorsque cela provoque une sensation de gêne ou de souffrance chez l’homme. Ce n’est pas le cas lorsque la femme est satisfaite malgré le fait que l’homme éjacule rapidement et n’en soit pas gêné.

La définition de l’éjaculation prématurée prend donc en considération l’aspect psychologique de souffrance derrière le trouble. Il peut soit toucher seulement l’homme ou bien le couple dans son ensemble.

La principale caractéristique qu’on associe à ce trouble érectile masculin c’est son côté incontrôlable. L’éjaculation précoce se définit par le fait de ne pas pouvoir contrôler le moment de jouissance. Un homme peut très bien avoir une éjaculation rapide mais pouvoir la contrôler s’il le souhaite. Dans ce cas-là, il la laisse venir quand elle vient et ne cherche pas volontairement à la retarder.

Le fait d’éjaculer trop vite n’est pas une maladie en soi. Ce dysfonctionnement sexuel peut avoir de graves conséquences s’il n’est pas traité : problème au sein du couple, stress, anxiété, repli sur soi sont autant de choses qu’il faut éloigner de vous.

Les solutions pour arrêter d’éjaculer trop vite

L’éjaculation prématurée peut être retardée par le biais de plusieurs moyens mis en œuvre. Déjà, il va falloir que vous soyez fortement motivés et patients. Dans un premier temps, la consultation chez un sexologue est recommandée. Le couple va disposer d’une aide pour parvenir à ne plus en souffrir.

Des exercices existent pour ne plus être précoce. Ceux-ci ont souvent recours à des pratiques liées à la masturbation. Les deux plus connus sont les « Stop and go » ainsi que le « Squeeze ». Le premier vise à arrêter purement la masturbation pendant quelques secondes pendant que le second implique de presser son gland.

Un traitement médicamenteux existe également. C’est une prise ponctuelle, de 1 à 3 heures avant le rapport, à base de dapoxetine. Commercialisée sous le nom de Priligy, elle agit sur le taux de sérotonine entre les neurones et permet de retarder l’éjaculation. Il ne faut toutefois pas en abuser.

Enfin, un mode de vie sain va permettre de vous sentir mieux. Allez courir, mangez correctement et vous verrez rapidement des bienfaits dans votre quotidien arriver. Votre stress va diminuer et cet état influe négativement sur bon nombre de paramètres, on le sait.


Lisez aussi:

Faut-il prendre un médicament en pharmacie quand on est précoce ?

Je suis précoce avec ma nouvelle copine : que faire ?