Quel exercice faire quand on est précoce ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



L’éjaculation précoce est un problème mais pas une fin en soi. Il existe des solutions pour lutter contre ce phénomène que vous pouvez appliquer.

Quel exercice faire quand on est précoce ?

Un rappel sur l’éjaculation précoce

Avant de développer des exercices qui visent à améliorer votre bien être au lit, il convient de faire quelques rappels importants sur l’éjaculation prématurée.

Ce phénomène est un trouble qui concerne, d’après les études, 15 à 30% des hommes au moment de leur vie sexuelle. L’éjaculation prématurée est évoquée lorsque l’homme ne parvient pas à contrôler le moment de son éjaculation, qui intervient très rapidement après le début de l’acte sexuel.

La durée fixée pour caractériser un mouvement éjaculatoire précoce est de 2 minutes.

S’entraîner à ne plus être précoce

On le sait, être un éjaculateur précoce a des conséquences psychologiques qui peuvent être importantes. Stress, anxiété, sentiment d’impuissance, dépression sont autant de facteurs qui peuvent être engendrés par une éjaculation prématurée.

Des exercices spécifiques vont vous aider à faire durer le plaisir. Le premier se nomme « squeeze ». Il consiste à masturber son pénis jusqu’à arriver à un point où l’on sent que l’on va éjaculer.

À ce moment, il faut presser la base de son gland entre son pouce et son index pendant une dizaine de secondes. L’excitation diminue et l’éjaculation n’arrive pas. Il faut répéter ce schéma plusieurs fois avant d’éjaculer.

Le deuxième exercice qu’il est possible de réaliser pour retarder l’éjaculation peut être faite avec sa partenaire, comme le premier. Le principe est le même. On stimule le pénis par la masturbation jusqu’à arriver au moment où on sent le point de non-retour arriver. On s’arrête pendant une dizaine de secondes puis on recommence. On peut éjaculer après plusieurs répétitions.

Lutter contre le problème par la méditation

Après avoir évoqué des exercices spécifiques à l’éjaculation prématurée, on peut voir que la méditation possède un rôle, qui est à travailler.

On la définit comme l’action et l’attitude à se plonger dans une réflexion profonde. Elle apporte une sensation de bien-être par de nombreux exercices. Pour commencer, il est intéressant de pratiquer la méditation quelques minutes seulement, mais chaque jour de la semaine. Voici trois exercices pour débuter, se sentir mieux et donc lutter contre l’éjaculation précoce.

Le premier consiste tout simplement à s’asseoir et fermer les yeux. Il faut respirer de manière lente et profonde, puis concentrer sa concentration exclusivement. On commence par une à deux minutes puis on augmente le temps.

Le deuxième moyen pour débuter à méditer, consiste à se concentrer sur chaque partie de son corps, de la tête aux pieds. Tour à tour, portez votre attention sur votre visage, votre cou, vos épaules, vos dos, votre torse puis le bas du corps. C’est ce qu’on appelle le balayage corporel.

Le dernier exercice consiste simplement à se concentrer sur les saveurs et les goûts des aliments lorsque l’on mange.

Pour finir et pour suivre ce qui vient de se dire, il est donc intéressant de veiller à avoir une alimentation saine et équilibrée. Variez les aliments et hydratez-vous correctement pour adopter un mode de vie sain, qui va vous permettre de réduire le stress et vous sentir mieux.


Lisez aussi:

Pourquoi je suis précoce avec une seule fille ?

Quelle solution naturelle quand on est précoce ?